Le Mammisi

 

Le Ramesseum 
Le Pylône 
La 1ère cour 
2ème pylone 
La 2ème cour 
Hypostyle 
Salle Astro 
Le calendrier 
Les litanies 
Le Mammisi 
Les annexes 
Références 
Thebes 

 

Le Mammisi

Ces bases de colonnes  marquent l'emplacement d'un édifice que C. Desroches Noblecourt (1990) identifia à un Mammisi. Ce nom, inventé par Champollion , signifie en copte  "Lieu de Naissance" (Posener et al., 1998).  Il désigne des annexes des grands sanctuaires de la Basse Époque.  D'après les restes de colonnes hathoriques trouvés sur place, il était dédié ici à la fois à la reine mère Touy et à la grande Épouse Royale Néfertari. Composé de plusieurs pièces, il comportait en un endroit indéterminé des scènes de théogamie au cours de lesquelles le futur roi était conçu par le dieu Amon  et la reine mère .

Issu d'une famille de nobles militaires, Ramsès II éprouva le besoin de souligner  son origine quasi divine en faisant décrire sur les murs de ce temple cette théogamie. Qui avait accès à ces représentations? On ne le sait, mais de les avoir fait décrire suffisait peut-être à Ramsès II.

La conclusion que ce temple était bien un Mammisi provient de différents morceaux du bâtiment qui ont été retrouvés ré-employés dans différents édifices et notamment dans l'extension ptolémaïque du temple thoutmoside situé à Médînet Habou, comme vous pouvez le voir sur une autre page (cf. la barre de navigation). Dans son article, C. Desroches Noblecourt  propose une reconstitution du bâtiment avec une salle hypostyle et des pièces annexes.

[Blocs de réemploi][La théogamie]

Copyright (c) Robert Rothenflug