La chapelle
La chapelle 
Le plan 
L'extérieur 
Les piliers 
Références 

  Retour vers la page d'accueil sur Thèbes

[Retour vers Karnak]

La chapelle blanche de Sésostris Ier au musée en plein air de Karnak

C'est en 1927 que le premier élément de cette chapelle fut découvert parmi les blocs remployés dans le pylône d'Aménophis III.  Les découvertes de nouveaux élément s'étalèrent jusqu'en 1937. Lee remontage de la chapelle fut ensuite entrepris à un emplacement qui fait maintenant partie du Musée en plein air de Karnak. La chapelle de Sésostris (Senousret) Ier, dite Chapelle Blanche, se trouve aux côtés des chapelles d'Aménophis (Amenhotep) 1er et de Thoutmosis IV.
La forme du monument est celle d'un kiosque de plan carré, de 6,54 mètres de côté. Sur un socle à 1,2 m du sol, se trouvent 16 piliers en rang de 4,  8 rectangulaires aux angles et aux entrées et 8 carrés. Les extérieurs et l'intérieur (piliers, architraves) sont couverts d'inscriptions. La chapelle est fabriquée en beau calcaire. 
Cet ensemble forme un exemple unique de scènes religieuses datant de la XIIème dynastie. Placées dans le pylône, les scènes ont échappées au martelage ordonné par Akhénaton, ainsi qu'aux destructions systématiques au XIXème siècle pour fabriquer de la chaux à partir du calcaire.

Je remercie beaucoup mon épouse Monique qui a photographié une partie des scènes lors de notre voyage de Mars 2012. Je remercie également Vincent Euverte et le projet Rosette pour  m'avoir permis l'utilisation de leurs photos.. Le travail remarquable de Lacau et Chevrier doit être salué ici. Depuis d'autres travaux ont effectuées des présentations très intéressantes de cette chapelle (voir la bibliographie). Les études utilisées le plus souvent dans la présentation de ce site sont citées dans les références ci-dessous.

Références : Pierre Lacau et Henri Chevrier, Une chapelle de Sésostris Ier à Karnak, Texte et Planches, Le Caire, 1956
Nathalie Favry, Sésostris 1er, Pygmalion, Flammarion, 2009, pages 175 à 179
CFEETK, Karnak, projet d'index global  des inscriptions, La Chapelle Blanche

La Chapelle Blanche, Projet Rosette

Copyright (c) Robert Rothenflug